Yulia Petrachuk

Home / Yulia Petrachuk

Yulia Petrachuk

Soprano

Originaire de Toula, en Russie, Yulia Petrachuk a commencé ses études musicales dès l’âge de 5 ans. Vu ses prédisposition pour l’art vocal, son père la confie dès l’âge de 12 ans, à un professeur professionnel. En 3 ans d’études, elle remporte une multitude de concours de chant locaux et régionaux. Elle entre au prestigieux Conservatoire d’Etat Tchaïkovski de Moscou où elle poursuivra des études de chant et d’opéra pendant cinq ans.

Au cours de ses années au Conservatoire, Yulia Petrachuk a présenté un programme d’opéra dans divers théâtres et a participé à de nombreux concerts et opéras complets avec orchestre dans divers rôles, parmi lesquels Mimi (Puccini « La Boheme »), Kupava et la fille des neiges (« la Fille des neiges, de Rimski-Korsakov), Zemphira (« Aleko » de Rachmaninoff) et « Euridice » de Gluck Orfeo). En outre, elle a reçu une série de distinctions et de récompenses artistiques aux niveaux national et international – lauréate du concours national « Tver Romansiada » à Tver, suivie d’un diplôme de finaliste au concours international de romans russes « Romansiada » à Moscou. Des apparitions ultérieures à Tallinn, en Estonie, et une victoire au Spring International Festival de Pyongyang, en Corée du Nord, ont scellé sa réputation de jeune artiste émergente. En 2006, une subvention l’aide à poursuivre son apprentissage. nnn 16 Elle passe un été à Rimini, en Italie, avec des artistes internationaux aussi remarquables qu’Alessandro Calamai et Rolando Panerai. C’est le succès lors d’un concert au théâtre principal de Rimini « Novelle », lors duquel elle a été remarquée par le magazine « L’Opéra » le plus connu d’Italie. En 2007, Yulia Petrachuk est a tenu le rôle de Mimi de La Boheme de Puccini sur l’île d’Ischia, en l’Italie et a joué le rôle de Kupava dans l’opéra «Snow Maiden» avec le philharmonique de Vilnius à Vilnius.

En 2008, elle intègre un programme de formation professionnelle à Berne, en Suisse, et commence sa carrière en Europe avec une multitude de concerts. Au cours de 2009-2010, Mme Petrachuk a interprété plusieurs rôles dans des joyaux rares, tels Flaminio dans l’opéra « Il Flaminio » de Pergolesi avec les théâtres d’État de Biel et Soleure (Suisse), et le rôle principal d’Elisa dans l’opéra « Il Re Pastore » de Mozart. En 2010, elle a été invitée par le Théâtre national de Berne (Suisse) à jouer un rôle de soutien dans programme d’opéra Placido Domingo Washington. À l’été 2012, elle interprète le rôle de première dame de l’opéra «La flûte enchantée» de Mozart et de La Cesca dans l’opéra «Gianni Schicchi» de Puccini avec le festival d’été Ash Lawn Opera (à Charlottesville, États-Unis). En outre, elle a reçu une subvention de la fondation Schuyler pour Career Bridge 2012 (New York) et est devenue finaliste du concours Opera Idol Competition 2013 (New York). En 2013, elle a été Elvira dans l’opéra «Ernani» de Verdi (New York). En 2014, Yulia a joué Fiordiligi («Cosi Fan Tutte» de Mozart) avec le Festival d’opéra estival de Bethesda et interprété Iolanta («Iolanta» de Tchaikovsky) et Nedda (« Pagliacci » de Leoncavallo) avec Vocal Production NYC au Washington Irving Auditorium à New York. En 2015, Mme Petrachuk est devenue finaliste du concours Vocal Arts DC Discovery Series à Washington DC et finaliste du concours vocal du New Jersey State Opera. Toujours en 2015, elle a remporté le concours de la série de récital classique du Centre d’art du Montpellier. En novembre 2015, Mme Petrachuk a interprété avec succès la Première mondiale de « Yulia » (cycle de chansons pour soprano et cordes du compositeur Emmanuel M. Dubois) au Merkin Concert Hall du Kaufman Music Center à New York, en collaboration avec le célèbre pianiste italien Carlo Pari. Fin 2016, elle a donné un récital au Carnegie Weill Recital Hall avec le pianiste virtuose Michael Fennelly et a présenté en première mondiale le cycle « Winter Wood » d’Emmanuel Dubois pour soprano et harpe. L’année 2017 a été fructueuse avec son récital à Fort Myers Auditorium en Floride avec le célèbre pianiste américain David Northington, sa participation comme soprano solo dans la cantate Emmanuel de Paul Leavitt avec le choral et l’orchestre du FMMC à l’église de la Réforme à Washington DC puis l’interprétation de Donna Anna dans Don Giovanni de Mozart en Autriche ou encore sa série de concerts à succès au Strathmore Mansion à Rockville, dans le Maryland. En janvier 2018, Yulia s’est produite au Smetana Hall de Prague, en République tchèque, avec le chef d’orchestre Alfredo Sorichetti et le New World Symphony Orchestra. En 2018, Yulia était soprano solo dans le Requiem allemand de Brahms avec la Easton Choral Society à Easton, dans le Maryland, avec le chef d’orchestre Wes Lockfaw, et elle a interprété avec succès la Première mondiale du Requiem pour les morts de E. Dubois à Saint-Clair en France. En juillet 2018, en Italie, elle s’est produite au festival Rossini « Case Sonore » à Monteleone, avec le célèbre bassiste, Bruno Pratico et le pianiste Carlo nnn 17 Pari.

En 2019, la grand chanteuse a mené une tournée de concerts avec son nouveau programme baroque dans la région de Washington DC et en Floride avec le duo instrumental Musalliance. nombreuses autres séries d’opéras et concerts sont prévues aux États-Unis, en Italie, en Autriche, Yulia a chanté au Vienna Konzerthaus et au Musikverein Golden Hall à Vienne, en Autriche, avec le violoniste de Shlomo Mintz, lauréat du violoncelliste du XIème Concours international de Tchaïkovski, Denis Shapovalov, et les maestros Hakan Sensoy et Yuriy Yanko. Certaines de ses futures performances incluent la première américaine du mono-opéra de Vitaly Hubarenko «Les lettres d’amour» au Weill Recital Hall du Carnegie Hall à New York (le 11 juillet 2019), la première américaine du Requiem for the Fallen de Dubois au Zankel Hall de Carnegie Hall (2 octobre 2019), rôle joué par Elekta dans l’opéra Elektra de Strauss au Grand Hall de Mozarteum de Salzbourg en Autriche (mai 2020) avec le chef d’orchestre Ernest Hoetzl et l’Orchestre philharmonique de Thueringen, et denombreuses autres séries d’opéra et concerts sont prévus aux Eats unis, en Italie, en Autriche, au Pays -Bas, en Autriche et en France.

Profile details